fbpx
  • Préparation
    25 minutes

  • Cuisson
    15 minutes

  • Puissance
    350 °F (180 °C)

  • Quantité
    10 galettes

La Vous avez dit « brownies »?(Galette cacao et vitalité)

La meilleure recette de galette santé qui goûte le brownies. Wouhaaaa, wouhaaaa! La voici, la voilà : directement venue de cet endroit que l’on nomme le paradis, la galette Vous avez dit « brownies »? Cette galette est la preuve, en pâte cacaotée et en noix, que manger santé… c’est le pied.

Avertissement! La galette Vous avez dit « brownies »? donne la succulente impression de manger le dessert décadent du même nom. Heureusement pour les gourmands, elle est bourrée de vraies bonnes choses et ne contient aucune trace de gras trans. On aime ça.

Oui, j’en parle dans mes conférences énergisantes, c’est au moment de créer cette galette que j’ai été enlevée par l’équipe de E.T. l’extra-terrestre pour changer le monde et partir à la conquête d’un monde sans sucre raffiné ajouté.

Contrairement aux biscuits et desserts au sucre raffiné de ce monde, les Madame Labriski sont toujours meilleures une fois refroidies.

La galette Vous avez dit « brownies »? est aussi bonne pour la santé que pour le moral. Prendre soin de soi et de ses proches en la cuisinant n’aura jamais goûté aussi bon…

Cuisinez-la!

Mmm, ça va être bon tantôt... brownies, brownies!

  1. Préchauffer le four à 350 °F.

  2. Mettre dans un bol la purée de dattes, le yogourt (ou la compote), l’œuf, la vanille et mélanger jusqu’à l’homogénéité de la pâte.

  3. Ajouter la poudre à pâte, le bicarbonate de soude et le sel et attendre un peu (une minute)… le temps que la petite réaction chimique -légère émulsion- se fasse. Après, on mélange et on continue.

  4. Verser la farine dans la pâte et bien brasser. Puis, faire la même chose avec le cacao. On se retrouve avec une belle pâte qui sent déjà bon le bonheur.

  5. Ensuite, ajouter et mélanger : les graines de lins, les brisures de chocolat et les éclats de cacao crus. Finalement, verser les noix de Grenoble dans le mélange chocolaté et bien brasser. Avez-vous résisté à la tentation de goûter à la pâte?

  6. Ne pas oublier de recouvrir la plaque à biscuits (galettes) d’un tapis de silicone, d’un papier parchemin ou encore, d’un léger corps gras. Étant donné qu’il n’y a aucune trace de matière grasse dans cette recette, si on ne met rien, tout va rester collé à la plaque : L’HORREUR!

  7. Mettre la pâte à la cuillère (j’utilise les cuillères à thé) sur la plaque et décorer d’une belle demi noix de Grenoble. C’est digne d’un « vrai » bon brownies!

  8. Faire cuire à 350 °F pendant 15 minutes.

  9. Laisser refroidir sur la plaque ou sur une grille de refroidissement (en vente dans tous les bons magasins à une piastre!) et… attendre que ces divines créations du moment soient à la température de la pièce.

  10. Y goûter, se régaler et faire circuler la bonne nouvelle.

Conservation (dans un plat hermétique)

  • Deux jours sur le comptoir
  • Une grosse semaine au réfrigérateur
  • Trois mois au congélateur

 

Ingrédients

  • 150 g (1/2 tasse) de purée de dattes Madame Labriski

  • 150 g (1/2 tasse) de yogourt nature ou de compote de pommes sans sucre ajouté

  • 1 oeuf

  • 1 c. à soupe d’extrait de vanille pur

  • 1 c. à thé de poudre à pâte

  • 1/2 c. à thé de bicarbonate de soude

  • Une pincée de sel

  • 75 g (1/2 tasse) de farine d’épeautre entière (ou de blé entier, mais ici, je préfère la texture de l’épeautre)

  • 55 g (1/2 tasse) de cacao

  • 28 g (1/4 tasse) de graines de lin broyées

  • 65 g (1/2 tasse) de noix de Grenoble grossièrement hachées

  • 100 g (1/2 tasse) de brisures de chocolat noir (au moins 70 %)

  • Facultatif! 35 g (1/4 à 1/3 tasse) (au goût) d’éclats de cacao crus* (superaliment très riche en fer)

  • + 8 noix de Grenoble entières pour décorer (ou 15 demi-noix)

Commentaires