fbpx
  • Préparation
    25 minutes

  • Cuisson
    15 minutes

  • Puissance
    350 °F (180 °C)

  • Quantité
    15 galettes

La ChocoGO!(Galette protéines et chocolat)

Sa réputation n’est plus à faire. Inspirée du fameux verre de lait au chocolat, la boisson de récupération par excellence, je vous présente la ChocoGO! Une galette SANS SUCRE et SANS GRAS AJOUTÉS, SANS GLUTEN et gonflée à bloc de protéines chocolatées. Mi-brownies et mi-galette moelleuse, je vous parie que vous en tomberez amoureux. Elle doit son nom au Marathon de Chicago… la ChocoGO!. Hahaha! Source de protéines, de vitamine D et d’amour.

INTERMÈDE ROMANTICO-SPORTIF
« SPÉCIAL SAINT-VALENTIN »

Je ne suis pas du type « fête commerciale ».  Ça met de la pression inutilement. Mais j’aime les attentions. À l’époque, j’ai présenté cette galette sportive la semaine de la Saint-Valentin parce que j’étais en arrêt de course à pied (j’étais blessée). J’avais décidé de présenter cette recette comme une hymne à mon amour à la course à pied. Hahaha!

Ode à l’amour… de la course à pied
Je suis en manque. Terriblement en manque d’elle.
Elle, cette course que j’aime tant. Cette course qui me fait sentir si bien.
Cette course qui me permet de me dépasser.
Cette course qui me vide la tête et l’esprit et qui me fait voir du pays.
Cette course qui m’a blessée…
Oh! Mais n’ayez crainte, tout lui est déjà pardonné.
Tout. Tout. Tout. Tout. Tout!
Je ne suis pas une joggeuse, je suis une coureuse.
Tenez-vous le pour dit.
Et je t’aime, course à pied. Oh que oui, je t’aime.
En souvenir du marathon de Chicago, je nomme cette galette protéinée la ChocoGO!
Hahahahah!
Source de protéines, de vitamine D, de calcium, d’énergie et d’amour,
la création protéinée ChocoGO! est un véritable verre de lait au chocolat… en version galette santé.
On la mange après l’entraînement pour récupérer ou encore, pour tenir le reste de la journée.

Amis sportifs, vous serez épatés.
Amoureux du chocolat, vous en deviendrez gaga.

À vos marques, préparez des ChocoGO! : go! go! go!

  1. On fait préchauffer le four à 350 °F.

  2. On met dans un bol la purée de dattes, le yogourt (ou la compote de pommes), l’œuf, la vanille et on mélange jusqu’à l’homogénéité de la pâte.

  3. Ensuite, on ajoute la demi cuillère à thé de bicarbonate de soude, la cuillère à thé de poudre à pâte et la pincée de sel. On attend un peu. Le temps d’observer la légère émulsion. Je ne sais toujours pas pourquoi, mais ça m’amuse chaque fois. C’est comme ça. Finalement, on brasse bien.

  4. On ajoute la tasse et demie de lait écrémé en poudre, on mélange et enfin, on ajoute le 3/4 de tasse de cacao… ce qui va nous donner une belle pâte toute lisse et toute brillante.

  5. Ensuite, en brassant, on ajoute la poudre d’amandes et les graines de lin. Si on n’a pas de poudre d’amandes, on peut remplacer cette dernière par la même quantité de son d’avoine. À noter que dans un tel cas, la recette ne sera plus sans gluten, mais elle aura autant de protéines.

  6. Finalement, la touche finale : on ajoute les brisures de chocolat ou ce que vous voulez! Pour cette recette, j’ai osé la tasse complète de brisures. J’ai mis des brisures semi-sucrées, des pastilles à 75 %, à 80 % et même des brisures de caroube. Voyez comme c’est beau… hahaha! Bien, c’est la semaine de la Saint-Valentin…

  7. Maintenant, c’est le temps de penser sortir le tapis de silicone ou encore, le papier parchemin et en recouvrir la plaque à galettes (biscuits). Si on n’en a pas, on peut mettre un léger corps gras. Contrairement aux recettes de galettes traditionnelles, les recettes Labriski ne contiennent aucune trace de matière grasse, ce qui fait en sorte que, si on ne met rien sur la plaque, les galettes collent sur cette dernière. Et qui prend vraiment plaisir à frotter les plaques à galettes (biscuits)? Bref, mieux vaut y penser.

  8. Armé(e) de deux cuillères à thé, on place la pâte sur notre plaque. Si désiré, on dépose une pastille de chocolat au centre pour faire beau. Si on est vraiment motivé, on peut former une forme de coeur… hahah! Pour l’être aimé(e) ou simplement pour nous.

  9. On envoie au four 15 minutes à 350 °F (180 °C) et tadam! On a une super fournée de ChocoGO! pour se régaler le bec et nourrir nos muscles après un bel entraînement.

Conservation (dans un plat hermétique)

  • Trois jours sur le comptoir
  • Une grosse semaine au réfrigérateur
  • Trois mois au congélateur

Ingrédients

  • 150 g (1/2 tasse) de purée de dattes Madame Labriski

  • 100 g (1/3 tasse) de yogourt nature ou de compote de pommes non sucrée

  • 1 œuf

  • 1 c. à soupe (15 ml) de vanille

  • 1/2 c. à thé (2,5 ml) de bicarbonate de soude

  • 1 c. à thé (5 ml) de poudre à pâte

  • Une pincée de sel

  • 150 g (1 1/2 tasse) de lait écrémé en poudre

  • 70 g (3/4 tasse) de cacao en poudre

  • 25 g (1/4 tasse) de poudre d’amandes (ou d’amandes passées au moulin à café)

  • 25 g (1/4 tasse) de graines de lin broyées (passées au moulin à café)

  • 100 à 200 g (1/2 à 1 tasse) de brisures de chocolat noir 75 %, 80 %, demi-sucrées ou de caroube*

  • * ici, on peut mettre des raisins secs, des noix ou des canneberges séchées, etc. : c’est au goût!

Commentaires

La Madame pense que vous aimeriez aussi....

(Galette cacao et vitalité)

La Vous avez dit « brownies »?

(Galette protéines et noix de coco)

La Salut Bonhomme!

(Galette protéines, avoine et... caramel)

La Vam de rêve